Tableaux anciens
   
Les tableaux ou détails de tableaux anciens liés aux portraits-cliquables des peintres sont légendés sur la page:
quelques tableaux anciens
 
Vivre avec un tableau de Maître ancien
permet de communier au quotidien avec la ferveur,
la sincérité, le talent; le beau n’est qu’une conséquence, qui invite à la méditation .


Plus que les modernes, les tableaux anciens sont spontanément qualifiables d’excellents, bons ou médiocres.

Et puisque l’art ancien est plus naturellement artisanal qu’individualiste, les tableaux anciens sont souvent anonymes.

Des problèmes d’attribution s’ensuivent, des certificats sont délivrés, les amateurs ou investisseurs ont besoin de certitudes.

Ceci, bien que peu d’assertions catégoriques soient en réalité acceptables, qui prétendraient trancher de problèmes aussi complexes que ceux de l’authenticité et de l’attribution d’un tableau ancien, même signé.

Rappelons qu’un certificat d’expert ne reste qu’un avis, exprimé en quelques phrases, parfois une seule, sur papier à entête ou au revers d’une photographie par une personne supposée de bonne foi. Une expertise est ainsi juridiquement inattaquable au motif qu’il n’est pas interdit de se tromper; et les certificats d’experts décédés ne sont pas toujours les moins appréciés.

Le temps n'est pas si éloigné ou un cercle restreint d’amateurs se nourrissait de peintures signifiantes, ou les tableaux relevaient de principes techniques et esthétiques;

dans un temps enfin ou l’originalité fleurissait avec le talent, plus spontanément portée par le génie méditatif et sincère que par une volonté simpliste de novation forcenée.

"Le beau est la splendeur du vrai",
disait Platon.

Et certains savent encore à quel point la sincérité transcende le métier et détermine l'oeuvre d'art.
D’autres, ne le sauront jamais.

Aux derniers mécènes ou protecteurs princiers d’ancien régime, ont succédé les marchands .
Ils accompagnent l'avènement de la peinture moderne et leur indubitable génie ne sera pas sans multiplier les gisements de marchandise .

La critique est avec la naissance de la réclame et l'essor de la presse, contemporaine de ce changement.

Beaudelaire s'y est brièvement essayé de 1856 à 1858...
Nous lui préférons Charles Blanc.

L'apparition s'ensuit d' un nouvel amateur de tableaux
qui,
clairvoyant, égaré ou mystifié, reste essentiellement
fortuné.

 

1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14


Portraits présumés des frères Le Nain:
- 1 Antoine Le Nain ? - 2 Louis le Nain ?- 3 Mathieu Le Nain ?

Portraits des peintres: - 4 Antoine Coypel - 5 Bartolomé Estéban Murillo
- 6 Hyacinthe Rigaud - 7 Alessandro Magnasco - 8 Carle van Loo
- 9
Jean- Baptiste Leprince - 10 Horace Vernet - 11 Paul Delaroche
- 12 Constant Troyon - 13 Charles jacque - 14 Fernand Cormon

15 16  
 
Naissance de la critique, portraits de:
- 15 Charles Baudelaire - 16 Charles Blanc,
voire développement sur maitres-anciens.com
Les biographies des peintres et critiques ci- dessus, ainsi qu'une documentation de tableaux anciens les concernant sont diversement développées sur le site frère:
maitres-anciens.com  
qui se substitue au site primitif: oldmasters-paintings.com
Une nomenclature avec description sommaire
des tableaux anciens liés
aux noms ou vignettes-portraits des peintres,

est accessible sur la page suivante:

quelques tableaux anciens
suite...
(légendes des tableaux)